Dynamiques de groupe et dynamiques tribales…
contre développement personnel et détribalisation.

La tribu et « l’ordre tribal »

Cette page est une ébauche
qui sera progressivement complétée

Dernière modification le 22 mai 2008

Ici nous allons définir la tribu selon ses dynamiques et non son environnement. C’est en isolant certaines mécaniques précises que l’on peut déterminer si l’on est en présence ou non d’une logique tribale, et donc d’une tribu.

Ainsi des auteurs travaillant dans des disciplines diverses ont isolé des principes de fonctionnement que l’on retrouve dans «l’ordre tribal». L’étude spécifique de ces dynamiques tribales aura sa place pour mieux comprendre l’ensemble des rouages qui permet à la tribu de fonctionner. C’est d’ailleurs tout l’objet de ce site : réunir tous les sujets qui de près ou de loin permettent de mieux comprendre ce qui caractérise « l’ordre tribal ».

Dans cet esprit, cette ébauche ne sera développée qu’une fois les exemples et illustrations postés sur ce site.

A titre indicatif, «L’ordre tribal» peut se manifester sous de nombreux avatars, comme par exemple le nationalisme, ou de façon plus actuelle, le communautarisme.

Morceaux choisis.

Extraits de livres :

Bibliographie

Si vous découvrez le sujet, je vous invite à commencer vos lectures par Premier Contact

  • Robert Gardner et Karl G Heider : Gardens of War: Life and Death in the New Guinea Stone Age
    Préface de Margaret Mead
    Disponible sur abebooks
    (à un meilleur prix que sur amazon)
  • Hans Staden : Nus, féroces et anthropophages

tags:

---