Dynamiques de groupe et dynamiques tribales…
contre développement personnel et détribalisation.

Islam et liberté

Le malentendu historique

Mohamed Charfi

Première édition en 1998

Cette page est une ébauche qui sera progressivement complétée

Dernière modification le .. … 2008

Quatrième de couverture :

Présentation de l‘éditeur

Concilier l’Islam et les conceptions modernes du droit et de l‘État constitue le fondement des États arabo-musulmans modernes mais aussi leur fragilité et leur blocage. Tant que l’idée même de démocratie et de liberté n’aura pas été analysée et pensée selon des critères contemporains et en regard de l‘évolution des autres sociétés, le débat tournera court qui oppose démocrates et traditionalistes. Alors que le début du XXe siècle avait vu l‘émergence de penseurs tels que Mohammed Abdou, Tahar Haddad et bien d’autres qui incitaient à une approche du religieux compatible avec les sociétés modernes, la fin du siècle marque une régression notoire quant à l’indépendance de la loi par rapport à la charia.

Dans cet essai clair et synthétique malgré la complexité des enjeux évoqués, Mohamed Charfi propose une profonde révision de la pensée islamique et insiste sur les deux points fondamentaux de toute évolution démocratique: une relecture critique de l’histoire et du droit musulmans et le rôle primordial de l‘éducation qui, dans les années soixante-dix, a souvent été abandonnée à ceux qui n’y ont vu qu’un organe de propagande au lieu de la concevoir comme l‘élément-clef du débat démocratique.

Biographie de l’auteur

Mohamed Charfi, professeur émérite à la faculté des sciences juridiques de Tunis, a été président de la Ligue des droits de l’homme et ministre de l‘Éducation et des Sciences de 1989 à 1994.

Table des matières

(en préparation)

tags: , , , , , ,

---