Dynamiques de groupe et dynamiques tribales…
contre développement personnel et détribalisation.

La dynamique des groupes restreints

Didier Anzieu et Jacques-Yves Martin

2004 – puf

Première édition en 1968

Cette page est une ébauche qui sera progressivement complétée

Dernière modification le 22 mai 2008

Quatrième de couverture :

Présentation de l‘éditeur

Cet ouvrage étudie les groupes restreints ou primaires en les distinguant d’abord de catégories voisines : la foule, la bande, le rassemblement, l’organisation, le groupe large, et en brossant l’historique des recherches et la variété des méthodes et des théories qui ont permis de connaître la psychologie de ces groupes. Les principaux phénomènes de groupe sont ensuite examinés : le pouvoir, la prise de décision, les communications, les réseaux d’affinités, les styles de commandement, l’influence, la résistance au changement, la créativité, les attitudes et les rôles. Les grands champs d’application de la dynamique des groupes sont passés en revue: les sociétés animales, la famille, la classe, la palabre, la négociation, la formation, l’intervention dans les entreprises, les psychothérapies de groupe. Enfin sont présentées diverses techniques allant de la conduite de réunion et de l‘étude de cas au brain storming et au groupe de diagnostic.

Au fil des rééditions, ont été introduits de nombreux passages nouveaux : sur la critique des présupposés expérimentalistes par Moscovici, sur les perspectives de la psychanalyse groupale, sur la créativité, l’affectivité et l’agressivité dans les groupes, sur l’analyse transitionnelle, sur la thérapie familiale, sur les nouvelles thérapies corporelles, etc.

Didier Anzieu est professeur émérite de psychologie à l’Université de Paris X – Nanterre et psychanalyste : ses recherches ont notamment porté sur le travail psychanalytique dans les groupes.

Neuro-psychiatre et psychosociologue, le Dr Jacques-Yves Martin a enseigné à l’Université de Paris X – Nanterre puis s’est consacré à des fonctions de consultant d’entreprises.

Sommaire

AVANT-PROPOS à la septième édition
AVANT-PROPOS à la dixième édition

PREMIERE PARTIE

Le groupe et les groupes

CHAPITRE PREMIER. – Le concept de groupe

Etymologie

Résistances épistémologiques au concept de groupe

Les représentations sociales du groupe

Distinction des cinq catégories fondamentales
— La foule
— La bande
— Le groupement
Le groupe primaire ou groupe restreint
— Le groupe secondaire ou organisation
— Un cas particulier : Le groupe large
— Classification générale

CHAPITRE II. – Historique

Penseurs français
— Fourier et le mythe du phalanstère
— Durkheim et la conscience collective
— Sartre et la perspective dialectique

Sociologues germaniques : Tönnies, Smalenbach

Chercheurs américains
— Les Quakers
— De Tocqueville : « De la démocratie en Amérique »
— La philosophie sociale : Mead, Cooley
— La délinquance juvénile : Trasher, Whyte
— Les relations humaines dans l’industrie : Mayo
— Débuts de l’expérimentation en laboratoire : Sherif

CHAPITRE III. — Théories

La sociométrie selon Moreno

La dynamique des groupes selon Kurt Lewin

L’approche non directive selon Rogers

Les théories cognitivistes

La critique des présupposés expérimentalistes : Moscovici

La perspective psychanalytique
— Freud
— Aichhorn
— L‘école kleinienne : les présupposés de base selon Bion
— Une école française de psychanalyse groupale

CHAPITRE IV. — Les méthodes

L‘étude des groupes naturels
— Approche clinique :
a) L’enquête de type sociométrique
b) L’observation participante : Festinger

— Approche psychanalytique : Bion
— Approche expérimentale

L’analyse de l’interaction : Bales

Le recours aux groupes artificiels
— Approche expérimentale
— Approche clinique : le T-group ou groupe de diagnostic
— Approche psychanalytique : règles et buts

Bibliographie de la Première Partie

DEUXIEME PARTIE

Les phénomènes de groupe

CHAPITRE V. — Pouvoir, structures, communications

Pouvoir et structures
— Evolution du concept de pouvoir
— Le pouvoir dans les groupes naturels
— Le pouvoir dans les groupes expérimentaux
— Un schéma dynamique de fonctionnement des groupes restreints

— La prise de décision dans les groupes restreints :
a) Les chemins vers les buts
b) Les processus de la décision
c) Les effets de la décision de groupe
d) Conclusions

Les communications dans les groupes restreints
— Considérations générales
— Les obstacles à la communication
— Les réseaux de communication et la coopération dans les groupes restreints
— Autres variables

CHAPITRE VI. — Interaction, Affectivité

Relations interpersonnelles et processus opératoires
— Les réseaux d’affinités et le moral
— Le degré de lucidité dans les relations interpersonnelles : la fenêtre Johari

— L’autorité et l’influence :
a) Les styles de commandement
b) Les recherches sur l’influence
c) Les normes de groupe
d) Le problème de la dépendance

— La résistance au changement :
a) Considérations générales : l’inertie des systèmes et l‘équilibre quasi stationnaire
b) Les expériences en milieu industriel
c) Conclusions

— La créativité du travail en groupe : brainstorming, synectique, pensée collective
— Les rôles et les attitudes dans les groupes restreints

Affectivité et mentalité de groupe
— L‘émergence de nouvelles variables intermédiaires
— F. Redl et les « émotions de groupe »
— Le fonctionnement du groupe selon Bion : les présupposés de base
— Les conceptions de Max Pagès : l’angoisse et le lien
— J. Luft et l’habeas emotum
— Les mentalités de groupe :
a) Cas des groupes expérimentaux
b) Cas des groupes naturels

Bibliographie de la deuxième partie

TROISIEME PARTIE

Les domaines d’application

CHAPITRE VII. — Eléments de dynamique des groupes comparée

Les sociétés animales

Les groupes affrontés à des conditions physiques extrêmes

La famille

Les groupes d’enfants

Les groupes asociaux

La palabre

La question de l’agressivité intra-groupe et inter-groupes

CHAPITRE VIII. — Applications aux milieux professionnels

Les groupes de négociation

La formation des adultes en groupe

L’intervention par le groupe dans les organisations

L’analyse transitionnelle

CHAPITRE IX. — Les psychothérapies de groupe

La sociothérapie

La groupe-analyse

Les groupes d’enfants par des activités

Les thérapies familiales

L’analyse transactionnelle

Les « nouvelles thérapies »

Le renouvellement des méthodes de groupe

Du groupe à la communauté : le mouvement C.O.R.I.

Bibliographie de la troisième partie

ANNEXES

I. — Conduite et observation des réunions-discussions

1. Les fonctions de l’animateur de réunion (J.-Y. Martin)

2. Classification des réunions (J.-Y. Martin)

3. Fonctions et rôles dans un groupe (d’après K. Benne et P. Sheats)

II. — Diverses méthodes de réunions-discussions

4. La méthode des cas (H. Touzard)

5. La méthode de discussion en Phillips 66 (D. Anzieu)

6. La discussion en Panel (J. Muller)

7. Le brainstorming, ou réunion de créativité (G. Serraf)

8. Le groupe de diagnostic, ou T-group, ou groupe d’expression verbale (D. Anzieu et J.-Y. Martin)

BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE

tags: , , , , , , ,

---