Dynamiques de groupe et dynamiques tribales…
contre développement personnel et détribalisation.

Le Groupe et l’Inconscient

L’imaginaire groupal

Didier Anzieu

1999 – Dunod

Première édition en 1975


(Troisième édition – 2005)

Cette page est une ébauche qui sera progressivement complétée

Dernière modification le 22 mai 2008

Quatrième de couverture :

Présentation de l‘éditeur

Le Groupe et l’Inconscient est le livre le plus important écrit ces dernières années sur la réalité psychique des groupes humains. Paru en 1975, traduit en plusieurs langues, vendu en France à des milliers d’exemplaires, il constitue l’ouvrage de base de la recherche française en matière de psychanalyse groupale.

Didier Anzieu centre son propos sur la notion d’imaginaire groupal: le groupe a sa psychologie propre, différente, sous certaines conditions et à certains moments, de celle des individus qui le composent. Pour élucider cette psychologie, l’auteur part de l’analogie du groupe et du rêve. Elle conduit à décrire et à situer plusieurs processus imaginaires qui sous-tendent la vie des groupes : l’illusion groupale, le groupe-bouche, les fantasmes de casse, le groupe machine, la résistance paradoxale autodestructrice, les perturbations entraînées par la prévalence de l’imago paternelle ou du surmoi… Des « organisateurs psychiques inconscients », tels que les fantasmes originaires ou l’image du corps propre, sont ainsi dégagés qui structurent l’imaginaire groupa!.

La présente édition – la troisième – comporte deux ajouts importants. L’ouvrage s’ouvre sur un riche avant-propos dû à René Kaès qui fait la synthèse des dix dernières années de la recherche psychanalytique groupale. Un dernier chapitre expose et illustre la notion nouvelle de « moi-peau groupal », due à Didier Anzieu.

Avec cette nouvelle édition du Groupe et l’Inconscient, Didier Anzieu apporte aux chercheurs, aux praticiens, voire aux usagers des groupes formateurs, thérapeutiques et naturels, le panorama de la vie groupale inconsciente.

Préface de RENÉ KAËS professeur de psychologie et de psychopathologie cliniques à l’université Lumière Lyon 2.

Table des matières

Avant-propos à la troisième édition, par René Kaës
Extrait

Préface à la deuxième édition

Introduction : imaginaire groupal, structure topique et organisation fantasmatique des groupes

Extraits

1 – De la méthode psychanalytique et de ses règles dans les situations de groupe

Psychanalyse générale et psychanalyse appliquée

La démarche psychanalytique à l’égard des groupes
Extrait

La situation psychanalytique de groupe

Le travail psychanalytique dans les groupes

Groupe thérapeutique, groupe formatif, groupe naturel

2 – L’imaginaire dans les groupes

La réalité imaginaire des groupes
Le groupe, mise en commun de quoi ? Critique de Lewin
Le groupe, lieu de fomentation des images
L’apport de Bion
Le groupe persécuté ou déprimé face au psychosociologue
Le groupe, menace primaire pour l’individu
Les métaphores du groupe

Résumé : Pour introduire à l’imaginaire dans les groupes

3 – Analogie du groupe et du rêve : le groupe, accomplissement imaginaire de désirs et de menaces

4 – L’illusion groupale : un moi idéal commun

Explication psychanalytique

5 – Le groupe est une bouche : une fantasmatique orale en groupe

6 – Les fantasmes de « casse »

Présentation de l’observation n°8

Texte de l’observation n°8
— La première journée
— La deuxième journée
— La troisième journée
— La quatrième journée
— La cinquième journée
— La sixième journée

Commentaires

7 – Le fantasme du groupe machine, ou le groupe séducteur-persécuteur

8 – La résistance paradoxale : une auto-destruction du groupe

Une nouvelle forme de résistance : le travail psychanalytique piégé

Observation n°9 : Le cas du taureau ratiocineur

Une logique pathogène de la communication d’après l’école de Palo-Alto

L’injonction paradoxale dans la scène du taureau ratiocineur

Les paradoxes logiques sont des figures de la pulsion de mort

9 – Le groupe, l’imago paternelle et le surmoi

Perturbations dans un groupe organisé par l’imago paternelle

Un cas de caractère obsessionnel dans un groupe : observation n°10
— Le travail d’interprétation « indirecte »
— Le groupe, projection du surmoi

10 – Théorie générale de la circulation fantasmatique en groupe

Panorama de la vie groupale inconsciente
— Critique des théories psychosociologiques
— L’illusion groupale et les fantasmes de casse
— Le groupe, accomplissement imaginaire du désir et de la menace
— L’espace imaginaire du groupe
— Le clivage du transfert
— Les manifestations des angoisses archaïques
— Le moi, le groupe et la réorganisation des identifications
— Quelques autres phénomènes

Cinq organisateurs psychiques inconscients du groupe
— La circulation fantasmatique
— Un premier organisateur psychique inconscient du groupe : le fantasme individuel
— Un deuxième organisateur : l’imago
— Un troisième organisateur : les fantasmes originaires
— Le complexe d’OEdipe, organisateur spécifique du groupe familial ou méta-organisateur groupal ?
— Organisateur, pseudo-organisateur et désorganisateur
— Un cinquième organisateur : l’image du corps propre et l’enveloppe psychique de l’appareil groupal
— Principes du fonctionnement psychique de l’appareil groupal

Représentations collectives et résonance fantasmatique groupale

11 – Le moi-peau groupal

L’illusion duelle (ou gémellaire)
Dysfonctionnement du moi peau dans le couple
Le moi-peau groupal

Bibliographie

Table des observations

Index

tags: , , , ,

---